Mots difficiles : Consultez le dictionnaire accessible depuis le menu ci-contre...

Rose

Rose
Rosa (*)
Famille : Rosacées
 



Description :

La rose est la fleur des rosiers, arbustes du genre Rosa appréciée pour sa beauté, ses couleurs qui vont du blanc pur au pourpre foncé en passant par le jaune franc et toutes les nuances intermédiaires, et son parfum. Elle est devenue la reine des fleurs et est présente dans presque tous les jardins et les bouquets. C’est sans doute la fleur la plus cultivée au monde, mais on oublie souvent que les rosiers sont aussi des plantes sauvages (le plus connu en Europe est l’églantier) aux fleurs simples à cinq pétales.
(*) Les variétés sont innombrables, on estime à plus de 3 000 le nombre de cultivars dans le monde mais seules une douzaine d’espèces, et leurs taxons dérivés (variétés, formes), ont été utilisées pour créer la plupart des rosiers cultivés.

Photos NP

Synonymes :

Pas de synonymes.

Floraison :

De mai à octobre.

La rose dans le langage des fleurs :

La Rose rouge est la fleur des amoureux. La Rose bleue évoque le mystère ou l’atteinte de l’impossible.
En plus de la couleur, le nombre a aussi une signification : • 1 rose pour dévoiler son amour.
• 2 roses pour se faire pardonner.
• 12 roses pour remercier sa bien-aimée ou une demande en mariage.
• 24 roses pour être galant.
• 36 roses pour déclarer son amour.
• 101 roses pour exprimer la passion et l’amour sans retenue.

Usage Scientifique :

En parfumerie :
crèmes démaquillantes, masques, crèmes, lotions, huile essentielle dans les huiles de massage, eau de rose pour les bains, comme lotion ou pour parfumer l’eau des ablutions.
En cuisine :
Les pétales de roses peuvent parfumer du sucre, un thé ou être la base de liqueurs, de confitures. L’eau de rose peut servir à parfumer des gâteaux, des bonbons…etc…
En médecine :
Sirop rosat, sucre rosat, miel rosat étaient très utilisés au Moyen Âge pour soigner les maux de tête et les lourdeurs d’estomac. Et l’eau de rose s’utilisait en onguent et en collyre. Jusqu’au XVIII siècle on a beaucoup utilisé les collyres à l’eau de rose. Et aussi le sirop à la rose, les compresses de pétales de roses, les décoctions de roses rouges, le vinaigre de roses en cas de migraines, le miel de rose pour les maux de gorge et les aphtes.

Date de prise de vue : 27/07/2011
Lieu de prise de vue : 26150 Valcroissant


Recherche rapide...interrogation


panoflore

Attention : Le soin par les plantes est une pratique reconnue depuis l'antiquité mais il ne remplace pas une visite chez le médecin.

Lexique


Contient 185 définitions


Floramyno sur smartphone


Explications ici.

À voir...interrogation

bretagne
Bretagne
reunion
Réunion